quasi-


quasi-

⇒QUASI-, élém. de compos.
Élém. tiré de l'adv. quasi1, entrant dans la constr. de nombreux comp., surtout des subst. abstr., des adj., plus rarement des adv., où il indique une similitude, une approximation ou une assimilation qualitative; les mots constr. signifient que la qualité désignée par le 2e élém. est presque totale ou soumise à certaines conditions.
A. — [Les mots constr. sont des subst.]
1. [Les mots constr. sont des subst. de l'inanimé désignant une chose; le 2e élém. est un nom de chose; quasi- signifie « presque intégral, presque total »]
a) [Chose abstr.]:
quasi-certitude, subst. fém. Certitude presque complète, totale. Continuer à faire bonne figure au milieu de cette famille qu'il vous est devenu encore plus difficile de supporter depuis que vous savez avec une quasi-certitude que vous allez bientôt la quitter (BUTOR, Modif., 1957, p. 105).
quasi-immobilité, subst. fém. Immobilité presque complète. Elle le maintenait dans un repos, dans une quasi-immobilité qui l'aideraient à guérir (PROUST, Prisonn., 1922, p. 12).
quasi-impossibilité, subst. fém. Impossibilité presque totale, pratique. V. abcès ex. 1.
quasi-nécessité, subst. fém. Nécessité presque absolue. La quasi-nécessité avec laquelle elles [des conduites] s'imposent (BERGSON, Deux sources, 1932, p. 89).
quasi-silence, subst. masc. Silence pour ainsi dire complet. L'être répond (...) aux silences ou quasi-silences, par l'agacement d'en être agacé (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1917, p. 447).
quasi-totalité, subst. fém. Totalité presque absolue. La candidature officielle qui désignait les candidats agréables au gouvernement et leur assurait la quasi-totalité des sièges (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 198).
quasi-unanimité, subst. fém. Unanimité presque totale. Encore assez incertain si je vais prendre des choses très anciennes ou de sensiblement plus récentes. Quasi-unanimité d'accueil favorable pour les anciennes, je dis quasi, car (...) Maurois (...) m'a dit qu'il les préférait [des journaux récents] (DU BOS, Journal, 1925, p. 306).
b) [Chose concr.]:
quasi-boléro, subst. masc. Empl. adj. apposé. Il portait une culotte bouffante, une veste quasi-boléro, le tout de bonne laine anglaise (DUHAMEL, Terre promise, 1934, p. 79).
c) Spécialement
DR. CIVIL. V. quasi-contrat, quasi-délit et aussi:
quasi-usufruit, subst. masc. ,,Usufruit portant sur une chose consomptible`` (Jur. 1971).
ÉCONOMIE:
quasi-monnaie, subst. fém. ,,Ensemble des dépôts à terme du système bancaire, bons et dépôts à terme du Trésor, et toutes les formes d'épargne en comptes bloqués, contrats à long terme, épargne-logement, etc.`` (CIDA 1973). La masse monétaire comprend les liquidités immédiatement utilisables, mais encore faut-il ajouter certains éléments de patrimoine détenus par des agents économiques et qui peuvent rapidement être rendus disponibles, tels que les dépôts d'épargne à terme, les bons du Trésor à court terme, les caisses d'épargne, etc. On désigne ces divers éléments sous le nom de quasi-monnaie (Encyclop. Sc. Techn. t. 4 1970, p. 690).
quasi-monopole, subst. masc. ,,Situation de l'entreprise dont la production constitue 90 % environ de la production totale du secteur`` (COTTA 1972). Une grande rivalité les opposa [les Anglais] aux pêcheurs français, qui exerçaient alors un quasi-monopole, puisque aussi bien le Canada et Terre-Neuve étaient des possessions françaises (BOYER, Pêches mar., 1967, p. 11).
quasi-rente, subst. fém. ,,Rente due à une inélasticité de l'offre d'un rapport par rapport à son prix lorsque cette inélasticité résulte d'une inadaptation de courte période de l'offre`` (ROMEUF t. 2 1958). A. Marshall a proposé pour ces surplus le terme de quasi-rentes (Encyclop. Sc. Techn. t. 4 1970, p. 697).
HISTOIRE:
quasi-légitimité, subst. fém. Très proche parenté de la famille d'Orléans par rapport à la dynastie légitime. Pauvre femme [la duchesse de Berry], qui n'avait commis d'autre crime que de venir écorner et ronger un peu le gâteau de la quasi-légitimité, et dîner au buffet de la branche cadette! (MUSSET ds R. des Deux Mondes, 1833, p. 489). Voilà, Madame, l'état précaire de la quasi-légitimité à l'intérieur; à l'extérieur sa position n'est pas plus assurée (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 54).
quasi-synonyme, subst. masc. ,,Dans un langage documentaire, terme qui, sans être synonyme exact, est employé pour un autre`` (MESS. Télém. 1979). Synon. synonyme documentaire. Quasi-synonymie, subst. fém., dér. ,,Propriété de plusieurs mots qui présentent une signification semblable`` (BESCH. 1845).
PHONÉTIQUE:
quasi-homonyme, subst. masc. ,,On appelle quasi-homonymes (...) des mots de signifiés différents et dont les signifiants s'opposent seulement par la présence, en un même point de la chaîne parlée, d'un phonème respectivement différent pour chaque mot`` (Ling. 1972). Synon. paronyme.
PHYS. DES PARTICULES, PHYS. NUCL.:
quasiatome, quasi-atome, subst. masc. Atome instable. Depuis que les physiciens des hautes énergies jouent avec les diverses particules élémentaires, ils ont fabriqué des objets bizarres: les quasi-atomes, qui contiennent certaines particules instables ou qu'on ne trouve pas généralement dans les atomes (La Recherche, oct. 1976, n ° 71, p. 857 ds Clé Mots).
quasi-particule, subst. fém. ,,Entité associée à un phénomène d'excitation d'un système formé de nombreuses particules identiques en interaction`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). Les ondes de spins ont conduit à introduire de nouvelles quasi-particules (...) caractérisées par leur énergie et leur impulsion (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 247).
quasifission, quasi-fission, subst. fém. Type de fission dans laquelle les masses des deux fragments sont inégales (et la distribution angulaire des événements apparaît dans une direction privilégiée). D'autres processus de réaction deviennent prépondérants, et en particulier un nouveau type de réactions, découvert en 1973 et baptisé la quasi-fission (La Recherche, sept. 1976, n ° 70, p. 729 ds Clé Mots).
PSYCHOLOGIE:
quasi-besoin, subst. masc. ,,Tension déterminée par un problème agissant sur le comportement à la manière d'un besoin`` (PIÉRON 1973).
2. [Les mots constr. sont des subst. de l'animé désignant une pers., une fonction; le 2e élém. est un subst.; quasi- signifie « presque, pour ainsi dire »]:
quasi-reine, subst. fém. [La demoiselle parisienne] personnifie trop bien Paris, auquel elle fournit des portières édentées, des laveuses de linge, des balayeuses (...) elle a même donné jadis deux quasi-reines à la monarchie (BALZAC, Ferragus, 1833, p. 85).
quasi-veuve, subst. fém. Les Cruchotins empiraient si bien la situation fausse de la quasi-veuve, qu'elle maria fort mal sa fille (BALZAC, E. Grandet, 1834, p. 183).
B. — [Les mots constr. sont des adj.; quasi- signifie « presque, pour ainsi dire »] Synon. quasiment:
quasi-muet, -ette , adj. Parfois l'artiste, quasi-muet, se borne à écouter, à enregistrer ce qu'il entend: on l'appelle un réaliste (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 6).
quasi-neuf, neuve , adj. Le temps nécessaire à un ouvrier pour extirper les pointes dépassait la valeur de ces belles planches quasi-neuves (J.-R. BLOCH, Dest. du S., 1931, p. 144).
PHYSIQUE:
quasipériodique , adj. Les conditions de quanta de Wilson-Sommerfeld pour les mouvements quasipériodiques (L. DE BROGLIE, Théorie quanta, 1959, p. 182).
quasi-stationnaire, quasistationnaire , adj. [En parlant d'un état, d'un régime] ,,[État d'un circuit électrique] parcouru par des courants variables et dans lequel on néglige la durée finie de propagation des potentiels`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). La distribution du champ au voisinage de la particule dépend (...) seulement de la vitesse actuelle; les mouvements qui satisfont à cette condition se nomment quasi-stationnaires (Mme P. CURIE, Radioactiv., t. 1, 1910, p. 65). Approximation des états quasi stationnaires [sic] (FRÜHLING, Cours d'électr., t. 1, 1966, p. 380).
quasistatique, quasi-statique , adj. ,,Qualifie une transformation formée par une suite continue d'états d'équilibre`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). L'auteur appelle quasi-statique une conception cosmologique attribuant à l'univers le caractère d'un système physique bien défini (J. phys. et Radium, 1926, p. 776D).
quasi(-)stellaire(quasi stellaire, quasi-stellaire), adj. Radiosource quasi stellaire. Synon. de quasar.
C. — Plus rare. [Les mots constr. sont des adv.; le 2e élém. est un adv.] Synon. quasiment, presque:
quasi-matériellement. adv. Ce carré était aussi quasi-matériellement fermé par les fossés, les grilles et par nous-mêmes, que la Chambre Jaune! (G. LEROUX, Myst. ch. jaune, 1907, p. 133).
DR. CIVIL:
quasi-contractuellement. adv. ,,À la manière contractuelle, comme s'il y avait une convention entre les parties (...) le géré, (...) l'enrichi sont tenus quasi-contractuellement d'indemniser le gérant de la dépense exposée`` (ROLAND-BOYER 1983).
Formation et Vitalité. ,,Les puristes du XVIIIe siècle déclaraient quasi un terme vieilli, bien qu'employé par les meilleurs auteurs. Aujourd'hui l'usage n'est pas complètement revenu en sa faveur; toutefois il ne faut pas hésiter à s'en servir`` (LITTRÉ); très productif avec des subst. (quasi-unanimité), l'élém. est plus vivant que quasi1 au XXe s. et plutôt devant des subst. abstr.; il connaît une légère ext. dans les sc. avec des adj. (quasistatique, quasi-statique) et des subst. concr. (quasiclimax, subst. masc., biogéogr. ,,Stade faible, fermé, stratifié, très proche du climax au point de vue structure et composition floristique mais correspondant à des conditions climatiques différentes (...). Groupement végétal très proche du climax`` (DAGET-GODRON 1979)) où ils apparaissent soudés; il est à distinguer sémantiquement de pseudo- qui indique un empl. impropre ou approximatif.
Prononc. et Orth.:[kazi-]. Gén. trait d'union devant un subst. avec lequel quasi forme un comp.: quasi-contrat, quasi-délit, mais parfois aussi soudure, devant cons.: quasifission, quasi-fission et même devant voy.: quasiatome (sans chute de i, ce qui peut poser un problème de prononc.), quasi-atome (supra A 1 c phys. des particules, phys. nucl.). V. aussi quasar, forme soudée (avec chute de i) à partir de quasi-stellar. Soudure fréq. devant un adj.: quasipériodique, quasi-stationnaire ou quasistationnaire, quasistatique ou quasi-statique (supra B). Trait d'union devant un adv.: quasi-matériellement (supra C). Prop. CATACH.-GOLF. Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p. 202: soudure ou tolérance pour le trait d'union dans tous les cas. Bbg. BLOCHW.-RUNK. 1971, pp. 89-90. — BRUNET (E.). Le Vocab. fr. de 1789 à nos jours d'après les données du TLF. Genève-Paris, 1981, pp. 615-619; p. 647, 680. — DARM. 1877, p. 228. — QUEM. DDL t. 17, 18, 20, 21, 22, 25, 29 (comp.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quasi — quasi …   Dictionnaire des rimes

  • quasi — quasi …   Deutsch Wörterbuch

  • quasi — qua·si 1 / kwā ˌzī, ˌsī; kwä zē, sē/ adj [Latin, as if, as it were, from quam as + si if]: having such a resemblance to another thing as to fall within its general category a quasi corporation quasi 2 adv: in some significant sense or degree… …   Law dictionary

  • quasi — 1. (ka zi) adj. 1°   Presque, à peu près.... Comme il me souvient que je n ai quasi jamais eu l honneur de vous voir chez vous, qu il n y ait eu cinq ou six personnes dans votre chambre, VOIT. Lett. 30. •   Des lettres où vous ne me parlez que de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quasi- — [kwɑːzi, kweɪzaɪ] prefix used to say that something acts, works, or operates partly like something else, but is not the actual thing: • a quasi judicial agency that conducts investigations and makes recommendations to Congress on international… …   Financial and business terms

  • quasi — Ptkl gewissermaßen per. Wortschatz fremd. Erkennbar fremd (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. quasi wie wenn , zu l. quam wie , zu l. quī welcher, was für ein und l. sī wenn . Übernommen in der Kanzleisprache, dann auch teilweise unter… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Quasi — Qua si [L.] As if; as though; as it were; in a manner sense or degree; having some resemblance to; qualified; used as an adjective, or a prefix with a noun or an adjective; as, a quasi contract, an implied contract, an obligation which has arisen …   The Collaborative International Dictionary of English

  • quasi- — [kweızaı, kwa:zi] prefix [: Latin; Origin: quasi as if, partly ] like something else or trying to be something else ▪ a quasi scientific approach ▪ a quasi governmental organization …   Dictionary of contemporary English

  • quasi- — prefix used since 18c. (but most productively in 20c.) and meaning “kid of, resembling, like but not really;” from L. quasi “as if, as it were” (see QUASI (Cf. quasi)) …   Etymology dictionary

  • quasi- — {{/stl 13}}{{stl 7}}[wym. kfaz i] w połączeniu z rzeczownikami i przymiotnikami cząstka oznaczająca: jakby, prawie, niby, pozornie, np. quasi nauka, quasi opiekun, quasi artystyczny {{/stl 7}} …   Langenscheidt Polski wyjaśnień


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.